Mobirise Web Page Builder

EDUCATION POSITIVE

Les principes de l'éducation positive

L'éducation positive est basée sur deux principes de motivation :

  • Renforcement Positif (R+)
  • Procédure par laquelle la probabilité de fréquence d'apparition d'un comportement tend à augmenter à la suite de l'ajout d'un stimulus appétitif contingent à la réponse
    Exemple : Ajout d'une récompense, félicitations, encouragements verbaux.

  • Punition Négative (P-)
  • La punition négative (P-) est un processus qui consiste à retirer un stimulus agréable suite à un comportement non souhaité. La punition négative est quant à elle moins utilisée et beaucoup moins connue, probablement parce qu’elle ne fait pas appel à notre réactivité émotionnelle. C’est la punition qui apprend à l’autre que son comportement lui fait perdre quelque chose qu’il aime. C’est par définition retirer un stimulus agréable.
    Exemple : on ignore le chien en lui tournant le dos lorsqu'il est excité et qu'il saute sur vous.

Dans cette méthode, les notions de dominance et de hiérarchie inter spécifiques ont été bannies et la notion de relation harmonieuse entre l’Homme et le Chien est mise en avant.

Les partisans des méthodes positives ne veulent pas un chien parfait, robotisé. Ils veulent un chien bien dans ses pattes, agréable à vivre et donc avec une éducation et un dressage adaptés à leur mode de vie et leurs attentes.

En tant qu'adhérent à l'association MFEC, je me refuse, lors des séances d'éducation, à utiliser toute méthode coercitive comme les colliers étrangleurs, électriques, torquatus (à pointes) ainsi que tout acte de punition physique sur le chien.